Accueil arrow Nouvelles arrow Dernières nouvelles arrow Dernières nouvelles
Paroisse Sainte Marie en Pévèle

Bienvenue sur MAPEL !

Ste Marie en PévèleLe site Internet paroissial
d'Avelin, Ennevelin, Mérignies,
Pont à Marcq et Tourmignies

Diocèse de Lille - France

 
 
 

Image aléatoire

eglenti3.JPG

GROUPES ET MOUVEMENTS

Lourdes

CATECHESE

Menu principal

Accueil
Nouvelles
Rechercher
Dernières nouvelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrateur   
17-09-2008

 

RETRAITES POUR LES PROFESSIONS DE FOI 2009

 

(SOS des animateurs de retraites de profession de foi)

 

PRENEZ LE TEMPS DE LIRE CETTE INFO IMPORTANTE POUR NOS ENFANTS
Ci-joint une lettre ouverte à lire et à faire passer...
Quand une partie du corps souffre, c'est tout le corps qui souffre avec elle...
A bientôt !
Angélique et Julie

 

Lettre Ouverte aux Chrétiens du doyenné de la Pévèle

 

Bonjour à tous !

 

C’est une lettre qui se veut être un signal d’alarme !

 

Nous sommes animatrices dans la préparation à la confirmation.
En équipe, nous avons décidé de proposer cette année aux animateurs de retraites
de profession de Foi un cheminement et peut-être au bout, le sacrement de la confirmation.
C’est dans le cadre de ce cheminement que nous avons rencontré, pour la 2ème fois,
l’équipe d’animateurs des retraites.
Nous sommes toutes les 2 des anciennes animatrices de retraites, c’est probablement ce
qui nous a conduit à nos engagements d’aujourd’hui, nous nous sentons donc particulièrement
attachées à cette équipe !
Nous sommes très inquiètes pour eux et c’est pourquoi nous voulons vous alarmer.
C’est un groupe qui a aujourd’hui, beaucoup de mal à recruter des nouveaux.
Ce n’est pas la première fois que cela arrive, depuis le début de son histoire,
le groupe des animateurs a connu des hauts et des bas mais a toujours tenu le coup.

 

 

 
Ils ne sont que 7 à participer aux réunions, tous déjà des anciens, membres du bureau
(c'est-à-dire ceux qui organisent et qui portent les autres… quand il y en a !).
Quelques-uns les rejoignent pour l’animation des retraites mais ne viennent pas aux réunions.
Tout cela s’explique probablement par des raisons très diverses que nous ne
pas. Il y a quelques évènements qui ont aggravé les choses :
Il y a eu le départ précipité de Christophe l’an dernier qui a affecté
le groupe sur le plan relationnel. De plus, toute l’organisation prise en charge
par Christophe depuis plusieurs années retombe aujourd’hui sur les animateurs qui n’y
étaient pas préparés.
Il y a surtout, le changement de la Fête de la Foi qui ne sera plus célébrée en 6ème
mais en 5ème. La conséquence pour le groupe est qu’il n’y aura pas de retraites à
préparer l’an prochain.

 

 

 

Nous avons fait partie de ce groupe et nous savons que notre Foi y a grandit, que
c’est ce groupe qui nous a donné envie de prendre des responsabilités et des
engagements dans l’Eglise. Ce groupe nous a apporté beaucoup tant sur le plan de la Foi
que sur le plan humain.
C’est un vivier de jeunes pour la paroisse. Ce groupe recrute souvent des jeunes
qui n’ont plus vraiment de lien avec l’Eglise et ravive leur Foi. Même si tous ne deviennent
pas des paroissiens engagés, une partie prend conscience de l’importance de vivre
sa Foi en Eglise. Les paroisses ont donc beaucoup à perdre si ce groupe disparaît.
Que faut-il faire ?

 

Nous n’avons pas de solution idéale mais quelques propositions :
- D’abord prendre conscience que ce groupe ne va pas bien et le faire savoir.
Leur apporter notre soutien moral.
- Prendre conscience que nous sommes tous concernés. Parents de jeunes enfants qui feront
un jour une retraite, parents d’enfants qui l’ont déjà faite, jeunes adultes ayant gardé un bon
souvenir de cette retraite, paroissiens engagés qui aimeraient une relève, prêtres,
membres de l’EAP, catéchistes (qui s’occupera des retraites si ce groupe disparaît ?)…
- Les aider à recruter. En toute occasion, dès que possible… Que ce soit lors de
rencontres avec des jeunes déjà engagés dans un groupe d’Eglise
(scouts, MRJC, aumônerie…), que ce soit face à nos enfants en âge d’être animateurs,
que ce soit un neveu, une nièce, un voisin, le fils ou la fille d’un ami,
un petit-enfant… Tous, nous pouvons relayer leur appel à trouver de nouveaux animateurs.
Même si nous n’amenons qu’un seul jeune, celui-là peut, par son réseau d’amis, de cousins,
de copains, en ramener 3 ou 4 autres et c’est comme cela que le groupe se renouvelle.
- Les soutenir matériellement. C’est déjà beaucoup fait, poursuivons !!

 

Pour être animateur de retraites, il y a peu d’exigence : avoir 16-17 ans (être au lycée) …
Merci à chacun de vous pour l’attention et la suite que vous donnerez à cette lettre.

 

Nous restons en lien et attentives à ce groupe et ne manquerons pas de vous tenir
au courant.
Julie et Angélique

 

Julie Ledoux : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Angélique Hédon-Breem : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Si vous connaissez un jeune intéressé, vous pouvez
contacter Anne Delannoy : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 


 

 

 

 

 

 

Publication des dates de fêtes de la Foi 2009

voir dans "Fêtes de la Foi et 1ères communions" (menu célébrations)

 

 

 


 

Déclaration du Conseil Permanent des évêques de France à

propos de la levée de l'excommunication.

par Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France

 

 

 

Paris, mercredi 28 janvier 2009

La levée, par le Saint-Siège, de l'excommunication des quatre évêques de la Fraternité Saint-Pie X suscite de

nombreuses réactions dans l'opinion catholique et dans la société.
La simultanéité de cette annonce avec la révélation des propos de Mgr Williamson, niant le drame de l'extermination

des juifs, provoque une réprobation on ne peut plus légitime.Les évêques de France condamnent

fermement les paroles inacceptables et scandaleuses de Mgr Williamson.
Ils redisent à la communauté juive de France leur engagement indéfectible

au dialogue et à l'amitié.
Ils rappellent que Benoît XVI ne cesse de signifier son attachement à une relation fructueuse

entre juifs et chrétiens.

Ils précisent instamment que la levée de l'excommunication n'est pas une réhabilitation.
Elle constitue le point de départ d'un long chemin qui supposera un dialogue précis.
En aucun cas, le
Concile Vatican II ne sera négociable.
Aucun groupe
ecclésial ne peut se substituer au magistère.
Les évêques saluent la volonté du Saint-Père d'aller jusqu'au bout de ce qu'il pouvait faire comme

invitation à une réconciliation. Ils sont en communion avec lui dans l'exercice de

la vigilance épiscopale.

Ils expriment leur soutien et leur reconnaissance aux
prêtres, diacres, religieux et laïcs qui

composent l'Eglise catholique en France et animent fidèlement les communautés chrétiennes

vivantes et proches des hommes de ce temps.

Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Pour plus d'information

(Source : http://www.eglise.catholique.fr//conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/declaration-du-conseil-permanent-des-eveques-de-france-a-propos-de-la-levee-de-lexcommunication-.html)

Pour aller plus loin : http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/dossiers/levee-de-lexcommunication/levee-des-excommunications.html

 

 

 

 

Et si on ne fait rien, ce groupe ne redémarrera pas l’année suivante.

 

 

Mais là, c’est plus grave.
Dernière mise à jour : ( 29-05-2009 )
 
< Précédent   Suivant >

© 2020 Paroisse Sainte Marie en Pévèle
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
Template Design by funky-visions.de